BookCrossing Romandie

Version complète : Vos "release" les plus originaux...
Vous consultez actuellement la version basse qualité d'un document. Voir la version complète avec le bon formatage.
Pages : 1 2 3 4
Comme il est plus simple de lâcher un ouvrage que d'en recevoir des nouvelles, parlez-moi de vos lâchers les plus imaginatifs!

Voici les miens:

http://www.bookcrossing.com/journal/3498444    <--- Sans m'en rendre compte, je l'avais planqué à côté du dico des rimes!

http://www.bookcrossing.com/journal/2987769
J'aime bien cette idée de regrouper les lâches les plus singuliers...
Cela booste l'imagination ! Cela fait envie de chercher où et comment !

Voici les miens :

http://www.bookcrossing.com/journal/4867765 (jetté d'un pont sur une péniche du Rhin)

http://www.bookcrossing.com/journal/4811411 (sur une stèle hommage à un drame)

http://www.bookcrossing.com/journal/4811403 (dans un teepee)

http://www.bookcrossing.com/journal/2458629 (idem)

http://www.bookcrossing.com/journal/4811396 (à côté de petits gnomes)... Mais on les voit mal, les gnomes, sur la photo...

http://www.bookcrossing.com/journal/4806361 (perché)

http://www.bookcrossing.com/journal/4875485 (encore perché)

http://www.bookcrossing.com/journal/4771241 (et encore perché)
J'aimerais tellement que d'autres fassent des liens afin que nous puissions voir comment ils posent leurs livres ! Vous voulez bien ?

Je suis sûre que vous avez des tas d'idées dingues et chouettes.
Houlà, alors moi j'avoue que je suis beaucoup plus traditionnelle. Je lâche surtout dans des endroits fréquentés où j'espère que le livre sera trouvé très vite.
Rien de bien glorieux.  Sad
Et quels sont ces endroits fréquentés ? C'est intéressant aussi, je trouve.
Dehors ou à l'abri ? Tu les emballes ?

Imagine des "poseurs de livres" qui ne libèrent que dans des "endroits fréquentés"... Les gares, les aéroports, les non-lieux dont parle Marc Augé : les banques (sur les distributeurs automatiques), les postes (sur les pèse-lettres automatiques)... Tout cela a du sens aussi !
C'est comme une façon de renvoyer des mots d'humains aux mots des machines, non ?

Imagine une poseuse de livres qui libère là où il y a partout de la surveillance, des caméras de surveillance. Elle emballe ses livres comme des petits colis suspects. Elle s'amuse de ça. Elle nargue la surveillance. Cela a aussi du sens, non ?

Moi, j'aime bien rêver sur tout ça. Je crois que si j'aime le BC c'est parce qu'il me permet aussi de fantasmer...
Je lâche principalement mes livres en forêt, au pied d'un arbre, lorsque je promène mes chiens (c'est une forêt très fréquentée), dans les hall des centres commerciaux et dans les festivals ou concerts auxquels je me rends.
Je glisse les livres dans un sachet plastique seulement si le temps est à la pluie.
Juste encore un truc.
Il y a aussi ceux qui libèrent certains livres et là, je pense à un (ou une ?) Suisse : Souram.
J'ai vu sa bibliothèque et voilà ce que j'appelle des lâchers militants et originaux...
On dirait que ce (cette ?) BC tente de faire passer pleins de petits messages à travers le choix des livres libérés.
Intéressant !
Une photo! Une photo!
(02.09.2007 09:42)LaTordue link a écrit : [ -> ]Une photo! Une photo!
peut être que Mihra Soleil en a fait une faut que je lui demande....
Pages : 1 2 3 4
URLs de référence