BookCrossing Romandie
A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Version imprimable

+- BookCrossing Romandie (http://forum.bookcrossingromandie.ch)
+-- Forum : BookCrossing (/forumdisplay.php?fid=4)
+--- Forum : BlaBla (/forumdisplay.php?fid=8)
+--- Sujet : A présent, c'est la rentrée, et je lis... (/showthread.php?tid=12818)

Pages : 1 2 3


A présent, c'est la rentrée, et je lis... - SouRam - 01.09.2017 18:28

Nous voilà le 1er septembre.

J'ai lu La Montagne ensorcelée, de l'écrivain haïtien Jacques Roumain. L'ouvrage réunit poèmes (qui font référence à la Guinée, au Congo autant qu'à la RH, République d'Haïti dont la devise est "l'union fait la force") nouvelles dont une très sombre, "La Veste", ainsi qu'un plaidoyer pour la valorisation des Afro-Américains par un auteur qui a vécu de 1907 à 1944. J'ai bien aimé certaines fictions, dont l'une me fait l'effet d'un récit où un conteur intervient et se voit rattrapé par le présent. Une idée intéressante, peu exploitée (?)


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Oireb - 01.09.2017 19:52

"Le château de Pierrefonds".
Un endroit visité en juin dernier.
Construit au XIV-XVe siècles, il fut démantelé sur l'ordre du cardinal Richelieu. Napoléon III décida de le réhabiliter et confia sa rénovation à Viollet -le-Duc, qui figure en statue à l'entrée de la chapelle, comme sa tête est aussi dans la cathédrale d'Amiens. Mais pas dans celle de Lausanne dont il a aussi dirigé une restauration.
Château impressionnant.


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - SouRam - 03.09.2017 07:28

Zonzon Tête Carrée, d'Ina Césaire.
Ce roman se situe dans le département français d'outre-mer de la Martinique. Au fur et à mesure du passage de Zonzon au volant du "bus-pays", une sorte de taxi-brousse caribéen, telle ou telle personne monte dans le bus. Autant de prétextes pour raconter à quelle anecdote, à quelle mystérieuse histoire d'amour, de rébellion, de marins-pêcheurs chaque personnage se rattache. L'ensemble devient une mosaïque de récits locaux entre le XIXe siècle et le présent. Beaucoup aimé.


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Oireb - 04.09.2017 10:03

"Pierrefonds pendant la grande guerre".
Une occupation allemande d'à peine deux semaines, puis les alliés qui vont utiliser le château comme le village et l'hôtel des bains autant pour y loger des militaires que comme hôpital.

"Qui a tué Heidi?" de Marc Voltenauer.
Deuxième roman, après "Le dragon du Muveran", il reprend les mêmes personnages et lieux et nous entraîne dans une nouvelle aventure qui ne nous lâche plus avant la dernière page.

"Une multiplication" de Joël Mützenberg.
Juste sorti de l'imprimerie, une étude sur la culture des pois chiches desi, soit les noirs d'Inde, que cultive Joël à Genève. Humour, statistiques, dessins de l'auteur et quelques recettes de cuisine.


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - SouRam - 06.09.2017 21:36

L'homme à cheval. On dirait un western. Cavalcades, tirs de revolver... Cela se déroule en Bolivie. Jaime et son guitariste fidèle se retrouvent pris dans une rébellion contre un dictateur appelé le Protecteur.
L'histoire de ce livre de poche est particulière. Je l'ai trouvé dans une boîte à troc à Genève. Quelqu'un - pas un bookcrosser - s'en est défait. L'auteur est Pierre Drieu La Rochelle, un écrivain qui s'est suicidé en 1945.
Drieu développe un côté ironique, burlesque. Cela ressemble bien moins à une guerre qu'à un jeu.


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Oireb - 10.09.2017 16:33

"Coeur vaillant" de S. Frank.
Un livre paru aux éditions Spes de Lausanne.
D'après les pages jaunies, vers 1950.
Mais l'histoire se passe au XIXe siècle, en Arménie, avant le génocide. Déjà les Turcs sèment la terreur dans les villages arméniens, brûlant les maisons, tuant les habitants. Lu plus par curiosité que pour l'histoire qui "dégouline" de beaux sentiments. Ou alors de passages que l'on n'oserait plus écrire:
"Les Arméniens, on le sait, sont des chrétiens actifs et probes, leur vie honnête et laborieuse contraste singulièrement avec celle de leurs voisins, mahométants fanatiques, paresseux et vicieux".


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - SouRam - 10.09.2017 19:50

Je me risque hors de ma zone de confort, avec La première pierre, de Carsten Jensen.
Le romancier danois né sur l'îlot d'Aeroe (un petit coin du sud du Danemark plus chaud et ensoleillé que la moyenne nationale de ce royaume) place ce roman en Afghanistan. Un contingent danois stationne dans la province Helmand, au sud-ouest de Kaboul. Et guerroie de temps en temps. Une chronique de l'interminable guerre en Afghanistan ? Cela va plus loin. Steffensen, officier, ses relations complexes avec un seigneur de guerre afghan, les différences culturelles entre les troupes et les autochtones sont au programme... J'ai trouvé marquant un passage où Steffensen et un notable afghan discutent d'un événement tragique et montrent chacun leur angle d'approche des faits, l'un afghan, l'autre occidental, c'est bien amené.
L'apparente routine du contingent va être chamboulée. Tout commence à changer de cap quand un interprète, Roshaan, s'approche de Steffensen et annonce qu'il "demande l'asile" au Danemark ! - Qui te menace ? demande S. Et l'Afghan donne un nom que nul n'attendait. Tout bascule à partir de là...


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Ydam21 - 10.09.2017 22:35

Je lis-bère.
En 2007, à la Schubertiade de Fribourg je découvrais le BookCrossing. Heart
C'était il y a 10 ans aujourd'hui.
10 ans = 40 saisons et j'ai donc décidé, pour fêter ça, de libérer 40 livres ce week-end. Smile


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Oireb - 11.09.2017 11:04

"Pour songer à demain", la suite des poèmes de Jean-Pierre Schlunegger, parus en 1955. Toujours aussi beaux.

"Orlando" de Virginia Woolf. Les livres que j'avais lus d'elle se déroulaient à son époque, au début du Axe siècle.
Celui-ci est très spécial. Il nous raconte l'histoire d'un riche héritier anglais qui vit la belle vie Londres, et finit par se faire expulser tans sa vie est dissolue. Il se réfugie dans sa propriété. Il deviendra ambassadeur à Constantinople, avant de devenir une femme, mais oui. En plus, son âge va de 25 à 35 ans en passant du XVI au XXe siècle. Donc pas une histoire véridique, mais l'occasion de traiter de bien des aspects de notre monde.


RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis... - Oireb - 15.09.2017 13:53

"Chants du veilleur et autres poèmes" de Gabriel Mützenberg.
Un petit recueil publié à l'occasion du concert de 10 lieder composés sur de ces poèmes par un de ses fils, François.