Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'740
Inscription : 24.02.2005
Message : #1
Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
Nous avons fêté cette année les 30 ans du salon du livre.
Donc, avec dix ans de retard, j'ai lu "20 ans du salon du livre", un recueil de 20 textes écrites par des auteurs de Romandie.
Beaucoup dont j'ai lu des livres. Des surprises, des idées originales, et aussi quelques déceptions.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
05.10.2016 11:06
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'740
Inscription : 24.02.2005
Message : #2
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
"Le soleil des Scorta" de Laurent Gaudé.
L'histoire, sur plusieurs générations, d'une famille du sud de l'Italie.
Comme toujours avec cet auteur, un récit passionnant.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
08.10.2016 10:20
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'740
Inscription : 24.02.2005
Message : #3
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
"Rue des Gares et autres lieux rêvés" de Claude Tabarini.
De lui, j'avais lu des "Enveloppes" (description de fourres de LP de jazz) dans le journal Viva la Musica. Je savais qu'il écrivait des poèmes.
Mais ce livre, c'est 80 petits textes sur des lieux, des gens, des anecdotes dans Genève et la région. Des textes remplis de poésie, qui invitent à découvrir les lieux que l'on ne connaît pas encore, quand il n'est pas trop tard et que les bulldozers ont massacré le coin.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
11.10.2016 21:27
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 878
Inscription : 07.04.2008
Message : #4
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
(08.10.2016 10:20)Oireb a écrit :  "Le soleil des Scorta" de Laurent Gaudé.
L'histoire, sur plusieurs générations, d'une famille du sud de l'Italie.
Comme toujours avec cet auteur, un récit passionnant.

un de mes coups de coeur !

deux livres en route: Le secret du Mari de Liane Moriarty et Les femmes de Cavendon de Barbara Taylor Bradford. Un cadeau reçu au meet-up de Strasbourg Wink
(Ce message a été modifié le : 11.10.2016 22:01 par Ydam21.)
11.10.2016 21:57
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'740
Inscription : 24.02.2005
Message : #5
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
"A la lisière des voix", un livre de poèmes de Denise Mützenberg.
Datant de 1978, c'est une archives des éditions Eliane Vernay. Il a fallu se munir d'un couteau pour le lire, car il était encore broché à l'ancienne.
Mais ça a valu la peine.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
12.10.2016 10:43
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
exode314 Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 485
Inscription : 11.12.2005
Message : #6
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
Bob Morane: Les mangeur d’atomes.

Attendre et voir.
13.10.2016 10:26
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'740
Inscription : 24.02.2005
Message : #7
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
"Les bois de velours", encore un livre de poésies de Denise Mützenberg.
Mais celui-ci, paru au "Miel de l'Ours", date de 2016.
Même plaisir que le précédent.

Petite collection d'instants fossiles", 27 nouvelles d'Antoinette Richter. Des textes allant d'une à huit pages, des sujets très divers. Donc au final, touché par certaines, passant à côté d'autres. Mais dans l'ensemble, envie de lire d'autres textes de cette jeune Neuchâteloise.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
15.10.2016 15:08
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
webbcc Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 878
Inscription : 18.09.2007
Message : #8
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
Coucou me revoilou Big Grin

Je suis en train de finir "15'000 volts, une méthode pour s'accomplir, un récit de résilience" de Louis Derungs.
Ce p'tit jeune Tongue m'épate!

Barbara
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/webbcc
17.10.2016 21:40
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
sirius Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'054
Inscription : 30.11.2008
Message : #9
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
(17.10.2016 21:40)webbcc a écrit :  Coucou me revoilou Big Grin

Je suis en train de finir "15'000 volts, une méthode pour s'accomplir, un récit de résilience" de Louis Derungs.
Ce p'tit jeune Tongue m'épate!


Bonjour Barbara ça fait longtemps Rolleyes

Je suis en plein Dan Brown avec Inferno
20.10.2016 11:56
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
webbcc Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 878
Inscription : 18.09.2007
Message : #10
RE: Dans les premiers froids d'octobre, je lis...
Oui, j'avoue! Salut Sirius! Smile

Ne sachant pas résister à une belle histoire (vraie, en plus) avec un beau matou, j'ai entamé "Un chat des rues nommé Bob", de James Bowen.

Barbara
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/webbcc
20.10.2016 12:55
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)