Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Croquignolle Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 581
Inscription : 13.07.2011
Message : #51
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
J'ai commencé et bien entamé ce ring : "Le jardin arc-en-ciel" de Ito Ogawa :
http://www.bookcrossing.com/---/533517

Il est parfait en ces temps de fêtes et de vacances.

« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
(Ce message a été modifié le : 27.12.2016 13:44 par Croquignolle.)
27.12.2016 13:44
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Tea Time Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 401
Inscription : 22.06.2010
Message : #52
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Avec 39 de fièvre (ça ne m'étais jamais arrivé, de mémoire de Tea Time!)
On ne lit plus on attend .....de pouvoir reprendre la lecture de trois femmes puissantes de Marie Ndiaye

http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/Chocotime/
27.12.2016 20:14
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #53
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
(27.12.2016 20:14)Tea Time a écrit :  Avec 39 de fièvre (ça ne m'étais jamais arrivé, de mémoire de Tea Time!)
On ne lit plus on attend .....de pouvoir reprendre la lecture de trois femmes puissantes de Marie Ndiaye

Je suis mal fichu également mais sans fièvre.

Les Grands chemins de Jean Giono.
Le narrateur est un homme sans emploi défini qui se loue là où on a besoin de quelqu'un. Dans la France rurale des années 1950-1954, le protagoniste va de village en village. C'est l'hiver puis le printemps.
Il croise la route de "l'artiste", guitariste et as des tours de cartes. Cet artiste va en voir de toutes les couleurs. Dramatique roman, différent de ce que j'ai lu de Giono jusqu'ici. Tout de même, bien aimé.

La Ballade d'Ali Baba, de Catherine Mavrikakis. Touchant roman sur la mémoire, un hommage au père défunt. Erina, fille de l'émigré grec Vassilis Papadopoulos, se rappelle feu son père. Un voyage en Floride à Nouvel An, l'arrivée aux Florida Keys le 31 décembre 1968. D'autres moments encore. Erina "rencontre" le spectre de son papa à Montréal lors d'une bourrasque de neige, neuf mois après son décès: Erina est peut-être dingue, mais elle dialogue avec le mort, tutoie les spectres... Magnifique. Le lecteur suit parallèlement à cette entrée en scène du mort "revenant" à Montréal le parcours du Grec vivant, de son départ de Rhodes en 1939, son arrivée à Alger puis son émigration à N.Y. et de là au Canada.
On voit Vassili aimant se donner le beau rôle.

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
(Ce message a été modifié le : 27.12.2016 21:52 par SouRam.)
27.12.2016 21:45
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Croquignolle Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 581
Inscription : 13.07.2011
Message : #54
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
(27.12.2016 21:45)SouRam a écrit :  
(27.12.2016 20:14)Tea Time a écrit :  Avec 39 de fièvre (ça ne m'étais jamais arrivé, de mémoire de Tea Time!)
On ne lit plus on attend .....de pouvoir reprendre la lecture de trois femmes puissantes de Marie Ndiaye

Je suis mal fichu également mais sans fièvre


Bon rétablissement à vous deux !

« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
28.12.2016 00:09
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #55
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
(28.12.2016 00:09)Croquignolle a écrit :  
(27.12.2016 21:45)SouRam a écrit :  
(27.12.2016 20:14)Tea Time a écrit :  Avec 39 de fièvre (ça ne m'étais jamais arrivé, de mémoire de Tea Time!)
On ne lit plus on attend .....de pouvoir reprendre la lecture de trois femmes puissantes de Marie Ndiaye

Je suis mal fichu également mais sans fièvre


Bon rétablissement à vous deux !

Merci, Croquignolle. A présent, c'est à mon tour de connaître l'expérience de la fièvre.

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
28.12.2016 21:31
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 890
Inscription : 07.04.2008
Message : #56
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Prenez tous bien soins de vous et guérissez vite.
29.12.2016 00:07
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 890
Inscription : 07.04.2008
Message : #57
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Un bouquin marrant, rapporté de Bordeaux: L'élevage des enfants de Emmanuelle Prelle et Emmanuel Vincenot.
Un exemple au sujet du téléphone portable:
Votre enfant veut un téléphone portable: Les premiers temps, vous refusez... puis au bout de 10 minutes, vous finirez par abdiquer. L'important sera alors de bien fixer les limites: << Bon, d'accord, mais en échange promets-moi de ne jamais filmer ton principal assis sur les toilettes, et si tu le fais, de ne pas poster la vidéo sur You Tube, et si tu la postes de ne pas le faire sous ton vrai nom.>> Car face à un ado,il faut toujours monter qui commande. Angel
ou encore, comment décrypter les bulletins scolaires:
- "Théo est élève perfectionniste" veut dire " Il met deux heures à faire ce que les autres font en dix minutes.
- "Joy est une élève très populaire au sein du collège..." est à traduire par: Il faut qu'elle prenne la pilule le plus rapidement possible.

Bref ce petit livre se lit le sourire aux lèvres
29.12.2016 22:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #58
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
(29.12.2016 22:12)Ydam21 a écrit :  Un bouquin marrant, rapporté de Bordeaux: L'élevage des enfants de Emmanuelle Prelle et Emmanuel Vincenot.
Un exemple au sujet du téléphone portable:
Votre enfant veut un téléphone portable: Les premiers temps, vous refusez... puis au bout de 10 minutes, vous finirez par abdiquer. L'important sera alors de bien fixer les limites: << Bon, d'accord, mais en échange promets-moi de ne jamais filmer ton principal assis sur les toilettes, et si tu le fais, de ne pas poster la vidéo sur You Tube, et si tu la postes de ne pas le faire sous ton vrai nom.>> Car face à un ado,il faut toujours monter qui commande. Angel
ou encore, comment décrypter les bulletins scolaires:
- "Théo est élève perfectionniste" veut dire " Il met deux heures à faire ce que les autres font en dix minutes.
- "Joy est une élève très populaire au sein du collège..." est à traduire par: Il faut qu'elle prenne la pilule le plus rapidement possible.

Bref ce petit livre se lit le sourire aux lèvres

En effet cela a l'air drôle. L'histoire des "limites d'usage" du portable me rappelle le règlement destiné au chat de la maison...

J'ai lu un livre célèbre de Rudyard Kipling, mais que je n'avais jamais lu. Capitaines courageux.
L'idée de départ me plaît. Harvey, jeune de 15 ans très protégé, enfant roi de ses riches parents américains, tombe à la mer dans l'Atlantique.
Noyé ? Péri en mer ? Non, des marins-pêcheurs le recueillent. Voilà le gamin précipité dans un monde inconnu de lui. Il va apprendre le métier de pêcheur, un choc énorme pour lui.
Kipling rend bien la vie des pêcheurs, glisse des chansons marines et globalement le roman (qui n'est pas inspiré d'un fait divers) est bon; je trouve qu'il peine à se terminer. Le gamin est retrouvé par ses parents, et on n'a pas vraiment un happy end. Ni le contraire. La conclusion est bavarde, je trouve.

&quot;Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser&quot; (Richard Bach)
(Ce message a été modifié le : 30.12.2016 13:41 par SouRam.)
30.12.2016 13:35
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #59
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Haute époque, de Jean-Yves Lacroix.
Un libraire de livres anciens croise la route du philosophe Guy Debord parce que tous deux sont enfermés dans une cellule de dégrisement.
Debord se suicide en 1994. Le libraire se met en quête de ses oeuvres. Intéressant et parfois drôle.

&quot;Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser&quot; (Richard Bach)
30.12.2016 18:06
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'758
Inscription : 24.02.2005
Message : #60
RE: Entre givre et neige, en décembre, je lis...
Encore lu avant la fin de l'année, dans le calme de La vallée:

"Fleurs et feuilles", des poèmes d'élèves de Cheseaux publiés en 1983.

Allain Glycos, auteur rencontré lors de la convention de Bordeaux.
Lu de lui, les quatre titres réunis dans une nouvelle édition, soit "Les boîtes", "Le silence de chacun", "Faute de parler", "A proprement parler".
Des textes bien écrits, poétiques par moments, prenants - la perte d'un adolescent ou d'une mère - humoristique avec le dernier qui, comme son titre l'indique, parle d'hygiène.

Revoir Paris", tomes 1 et 2 de Schuiten et Peeters. Les auteurs des cités obscures ont, après deux ans, publié le deuxième tome de cette aventure. Donc l'occasion de reprendre le premier et de découvrir le deuxième.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
05.01.2017 11:41
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)