Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mars ou pile ami, lisons...
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 878
Inscription : 07.04.2008
Message : #11
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Voilà, j'ai terminé La bibliothèque des cœurs cabossés, Katarina Bivald

Après deux ans d’échanges à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara jeune libraire décide de rendre visite à Amy, une vieille dame vivant en Amérique, qui l'a invitée. Elle quitte donc la Suède pour quelques semaines...
Un bon début, puis à partir de la moitié, le roman se tire en longueur. J'ai persévéré; par moment je savais déjà ce qui allait suivre ou presque. Quant à la conclusion... bof, elle manque d'originalité.
J'ai apprécié les références aux livres qui jalonnent le récit.
Cela dit, je suis quand même un peu déçue.
12.03.2017 21:42
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'311
Inscription : 27.05.2009
Message : #12
RE: Mars ou pile ami, lisons...
(12.03.2017 21:42)Ydam21 a écrit :  Voilà, j'ai terminé La bibliothèque des cœurs cabossés, Katarina Bivald

Après deux ans d’échanges à la fois sur la littérature et sur la vie, Sara jeune libraire décide de rendre visite à Amy, une vieille dame vivant en Amérique, qui l'a invitée. Elle quitte donc la Suède pour quelques semaines...
Un bon début, puis à partir de la moitié, le roman se tire en longueur. J'ai persévéré; par moment je savais déjà ce qui allait suivre ou presque. Quant à la conclusion... bof, elle manque d'originalité.
J'ai apprécié les références aux livres qui jalonnent le récit.
Cela dit, je suis quand même un peu déçue.

Ouf, j'ai bien fait de ne pas le continuer Tongue
13.03.2017 10:08
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'739
Inscription : 24.02.2005
Message : #13
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Terminé un livre qui m'a accompagné dans les moments creux de gardiennage de la Maison-blanche:
"Charlotte Perriand et le Japon" de Jacques Bersac.
Cette architecte a travaillé de 1928 à 37 dans l'atelier de Le Corbusier, prenant une grande part à la conception des meubles aujourd'hui appelée Le Corbusier. Elle y a fait connaissance avec un autre de l'atelier, le Japonais Junzô Sakakura. Celui-ci, de retour au Japon, fera appel à elle. Elle y séjournera de 1940 - avant la déclaration de guerre - à 42, puis passera par l'Indochine avant de revenir en France. Elle gardera une influence japonisante dans certains de ses travaux.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
13.03.2017 11:33
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'739
Inscription : 24.02.2005
Message : #14
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Attaqué le Pléiade de Philippe Jaccottet.
Après les préfaces et chronologie, lui ses premiers poèmes, soit "L'effraie et autres poésies" ainsi que "Observations 1951-1956", des remarques sur des poésies ou des impressions.

Très différend: "90 livres cultes à l'usage des personnes pressées" de Henrik Lange.
Des classiques résumés en quatre images. Retrouvé des livres déjà lus. Ah, si j'avais su que ce livre existait, quel temps de gagné Big Grin

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
17.03.2017 22:08
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'739
Inscription : 24.02.2005
Message : #15
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Un petit livre:
http://www.bookcrossing.com/journal/14406948
mais un bon

Encore un autre:
"Une mosaïque chinoise" de Bette Bao Lord.
La vie mouvementée de citoyens chinois entre la deuxième guerre mondiale et 1989 avec les évènements de la place Tiananmen, héros tout à coup emrpisonnés suite à un changement d'orientation, sans parler de la révolution culturelle. Que de souffrances pour satisfaire la classe dirigeante, corrompue.

Et pour terminer:
"Mademoiselle Petite au bord du Sain-Laurent" d'Amélie Plume.
Il y avait eu "Oui Emile pour la vie". Elle nous raconte comment ça ne s'est finalement pas réalisé, mais aussi sa nouvelle vie (paru en 2007) avec un Consul. Avec son ironie habituelle.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
20.03.2017 20:41
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Tea Time Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 397
Inscription : 22.06.2010
Message : #16
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Overthemoon et souram m'avaient fortement recommandé de prendre et de lire ce récit: un anthropologue en déroute de Nigel Barley.
Je viens de le commencer et c'est vrai que c'est très marrant de suivre ses péripéties en terre africaine.
On s'y croirait d'ailleurs ( en même temps c'est pas étonnant, puisque c'est du vécu) c'est tellement bien rédigé avec cette touche d'humour anglais. J'adore!

http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/Chocotime/
23.03.2017 20:43
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Croquignolle Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 573
Inscription : 13.07.2011
Message : #17
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Je suis plongée dans "Les Bouches" de Nicolas Feuz.
C'est passionnant !!!

"Les Bouches de Bonifacio. Corse-du-Sud. Détroit maritime international séparant l'Île de Beauté de la Sardaigne.

Septembre 1943. Hitler projette d'y faire remonter ses troupes en direction de Bastia, suite à la capitulation de l'Italie. Pour contrecarrer les plans du Führer, un petit groupe de résistants oeuvre dans l'ombre de l'Opération Vésuve lancée par de Gaulle, visant la libération de l'île.

Juillet 2015. Un cadavre est retrouvé, flottant au pied des falaises de calcaire blanc. A la place de ses yeux, les gendarmes découvrent d'étranges débris de coquillages. Bientôt, d'autres morts similaires surviennent, contraignant l'adjudant-chef Eric Beaussant, fraîchement revenu sur l'île de son enfance, à affronter les fantômes du passé."

« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
25.03.2017 23:59
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'219
Inscription : 02.09.2007
Message : #18
RE: Mars ou pile ami, lisons...
Une jeune fille nue, de Nikos Athanassiadis.
Cet écrivain grec dont on ne sait pas grand-chose, né en 1904 et mort en 1990, situe sur son île natale de Lesbos (Lesvos) ce roman fantastique. Parsemé de références à des lieux réels, villages ou îles, l'ouvrage relève selon moi d'un fantastique marin: Angela est une sorte de femme-magicienne qui nage avec les dauphins. Elle exerce une emprise sur le jeune Dimitri. Le début est un peu faible mais ensuite, je trouve que N.A. se débrouille très bien pour mener les lecteurs dans une sorte d'aventure magique païenne en mer Egée.

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
26.03.2017 17:30
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'739
Inscription : 24.02.2005
Message : #19
RE: Mars ou pile ami, lisons...
"Un an après" de Anne Wiazemsky.
Toujours mariée à Jean-Luc Godard, elle va vivre mai 68.
Intitulé comme roman, il m'as plutôt fait l'impression d'un récit journalistique.
Pas retrouvé son écriture qui me semblait plus littéraire.
Quant à Jean Luc, comme tous les génies, il veut mieux admirer leurs oeuvres que de vivre avec Big Grin c'est du moins l'impression que ce livre donne.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
26.03.2017 20:45
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'311
Inscription : 27.05.2009
Message : #20
RE: Mars ou pile ami, lisons...
"Le grand méchant renard" de Benjamin Renner

Une sorte de roman graphique-BD sur un renard et un poulailler...
J'ai beaucoup aimé.


"Des baisers froids comme la lune " Mélanie Chappuis
http://www.bookcrossing.com/journal/14141522/
28.03.2017 09:12
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)