Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
A présent, c'est la rentrée, et je lis...
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 890
Inscription : 07.04.2008
Message : #11
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
Je lis un truc facile sur le bateau en route pour la poste à Evian et dans le métro en allant au boulot: J'aurais préféré vivre de Thierry Cohen
Et je veux faire de la place sur mes étagères. Je lance une bookbox.
Voir le fil ci-dessous
http://forum.bookcrossingromandie.ch/sho...?tid=13241
18.09.2017 13:35
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #12
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
Après le très dense et éprouvant roman danois La première pierre, je repars vers l'Orient, puisque je lis Les Jardins de lumière. Ce livre d'Amin Maalouf m'a été envoyé par Blue_Fairy, la fée bleue québécoise du bookcrossing (qui multiplie les RABCK ces temps-ci)...

Maalouf retrace la vie et le parcours (spirituel autant que physique, à travers le Moyen-Orient) de Manès. Ou Mani. Maalouf appelle Mani le prédicateur du IIIe siècle ap. J.-C. qui a voulu être l'apôtre d'une religion dualiste, le "manichéisme". Le mot a été remployé dans un sens nouveau pour dire: vision seulement bipolaire sans nuances intermédiaires. Mais à l'origine Mani est un mystique. Intéressant, d'autant plus que des romans antiques qui se situent en Perse et en Inde ne courent pas les rues.

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
18.09.2017 21:35
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #13
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
Sol, de Raluca Antonescu.

Une guêpe pique quelqu'un en Roumanie. La personne piquée lance des imprécations et des injures. Ce qui aura des conséquences sur la perception de la Roumanie par les autres membres de la famille...
J'aime ce roman étrange, situé en Roumanie, avec une jeune fille qui tire à la carabine et gagne des concours, un homme qui se fait mal voir à cause des injures qu'il profère, des amours secrètes...

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
22.09.2017 22:31
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'320
Inscription : 27.05.2009
Message : #14
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
" Une toile large comme le monde" Aude Seigne, Zoé éditions

Un roman d'une auteure genevoise.
Conseillé par ma libraire, je n'ai pas été déçue.
Le texte commence par parler des câbles déposés au fond des océans pour passer la fibre optique d'un continent à l'autre. Ensuite, l'auteur nous fait découvrir plusieurs personnages aux quatre coins du monde qui finiront par être reliés d'une manière ou d'une autre, je n'en dis pas plus... Un livre avec un rythme assez soutenu qui passe d'un personnage à l'autre en lien avec internet et ce que cela implique dans la vie de ces personnages. J'ai vraiment beaucoup aimé!
26.09.2017 09:58
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'758
Inscription : 24.02.2005
Message : #15
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
"Clairière des noces", la suite des poèmes de Jean-Pierre Schlunegger.
Toujours le même plaisir.

(26.09.2017 09:58)ptitemarjo a écrit :  " Une toile large comme le monde" Aude Seigne, Zoé éditions

Un roman d'une auteure genevoise.
Conseillé par ma libraire, je n'ai pas été déçue.
Le texte commence par parler des câbles déposés au fond des océans pour passer la fibre optique d'un continent à l'autre. Ensuite, l'auteur nous fait découvrir plusieurs personnages aux quatre coins du monde qui finiront par être reliés d'une manière ou d'une autre, je n'en dis pas plus... Un livre avec un rythme assez soutenu qui passe d'un personnage à l'autre en lien avec internet et ce que cela implique dans la vie de ces personnages. J'ai vraiment beaucoup aimé!

Elle fait partie des jeunes auteurs Romands dont o parle.
Aïe, faudrait les découvrir.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
(Ce message a été modifié le : 26.09.2017 10:48 par Oireb.)
26.09.2017 10:47
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'320
Inscription : 27.05.2009
Message : #16
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
" Qui a tué Heidi" de Marc Voltenauer


J'aime bien découvrir les textes des auteurs suisse-romands. C'est le 2ème livre de Marc Voltenauer mais je n'ai pas lu le premier.
L'histoire se passe en Suisse, dans les montagne vaudoises à Gryon mais aussi dans quelques autres lieux.
Il faut du temps au début à l'auteur pour installer ses personnages et je trouvais cela un peu long. Ensuite l'histoire s'emballe et plusieurs protagonistes pourraient être les meurtriers, l'auteur brouille bien les pistes.
Un bon moment de lecture.
27.09.2017 09:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'758
Inscription : 24.02.2005
Message : #17
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
"Urbanisme, utopies et réalités, une anthologie" de Françoise Choay.
Publié en 1965, ce livre commence par huitante page d'analyse de ce sujet. Puis dans les trois cent cinquante qui restent, on fait le tour des gens qui ont traité ce sujet entre le XVIII et XXe siècle, avec des extraits de leurs textes.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
28.09.2017 21:43
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'758
Inscription : 24.02.2005
Message : #18
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
Après avoir vu l'exposition consacrée à Alice au château de St Maurice, j'ai relu "Alice sous la terre", soit la version originale des aventures d'Alice, telles qu'offertes par Lewis Carroll à sa petite amie Alice, avec des dessins de sa plume.
Un texte qui sera étoffé par la suite, par exemple avec le thé chez les fous, pour donner "Alice au pays des merveilles".

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
29.09.2017 19:57
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'221
Inscription : 02.09.2007
Message : #19
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
J'aurai mis du temps. Mais c'est normal. Courrier de Tartarie, de Peter Fleming, est dense et relate un voyage en 1935 à travers la Chine jusqu'au Cachemire. Qinghai, Turkestan chinois (désormais appelé Xinjiang, on a eu dit Sinkiang, "rivière de l'ouest") puis les Indes alors britanniques. Jusqu'à Srinagar (de nos jours dans l'Etat indien du Kashmir).
Beaucoup aimé. Un livre célèbre mais je ne l'avais jamais lu jusqu'ici.

Peter Fleming a voyagé en Asie intérieure ainsi avec celle qu'il appelle "Kini". Kini étant Ella Maillart (1903-1997).

"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
29.09.2017 22:50
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'758
Inscription : 24.02.2005
Message : #20
RE: A présent, c'est la rentrée, et je lis...
La suite des oeuvres de Jean-Pierre Schlunegger avec les poèmes de "La pierre allumée"

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
11.10.2017 18:46
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)