Poster une réponse 
 
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Challenge Proust - discussion du texte
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'786
Inscription : 24.02.2005
Message : #11
Re : Challenge Proust - discussion du texte
(22.06.2007 11:36)LaTordue link a écrit :Je suis toujours à Combray et ça ne va toujours pas vite. Mais j'avance. Ce que j'aprécie dans son écriture est qu'il nous donne vraiment le temps de nous imprégner de cette vie qu'il décrit, des lieux et des gens.

C'est le moins que l'on puisse dire: il prend le temps de nous imprégner. Mais après, pas besoin de rechercher du temps perdu. au contraire, c'est du bon temps de gagné.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
24.06.2007 08:13
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'786
Inscription : 24.02.2005
Message : #12
Re : Challenge Proust - discussion du texte
C'est le grand silence sur ce fil :lol:Que devenez-vous? :shock:
Nous voici au premier juillet, La tordue, as-tu dépassé Combray? Et les deux autres copines, avez-vous commencé?????
Faudrait vous encourager. De mon côté je ne compte pas arrêter comme il y a trois ans. Alors je vais me mettre au tome II.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
01.07.2007 07:36
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
LaTordue Hors ligne
Assouplisseurs
******

Messages : 2'007
Inscription : 28.03.2005
Message : #13
Re : Challenge Proust - discussion du texte
Je me réjouis de finir Combray, notamment pour échapper aux annotations datant de l'année où on l'a lu au gymnase. C'est vraiment basique, ça cherchait midi à quatorze heures et la prof a sucré plein de bons passages. Pas étonnant que je n'aie pas aimé, même si ça pouvait aussi être une question d'âge.

J'en suis aux promenades où l'on évite de passer le long du parc de Swann au grand regret de Marcel qui aimerait bien apercevoir Gilberte, ou alors où l'on inquiète la tante Léonie (qui s'ennuie) chaque fois que l'on part du côté de Guermantes où l'on "sait bien qu'on ne sait pas à quelle heure on va revenir." Un petit monde d'habitudes bien ancrées, même l'inquiétude de la tante fait partie du rituel.

Je compte avancer un bon bout aujourd'hui, et vu la météo peut-être même finir cette partie.
02.07.2007 09:46
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Imortality Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'867
Inscription : 28.07.2006
Message : #14
Re : Challenge Proust - discussion du texte
J'ai commencé "Du côté de chez Swann" mais je vous avoue que c'est assez difficile ! Je n'ai pas l'habitude de ce genre de lecture ! Faut que je m'y remette et que je prenne pas mal de temps pour la lecture de ce livre ! En tout cas le début m'a beaucoup plu et j'espère ne pas faire trop trop trop de temps pour le lire !
03.07.2007 09:22
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
LaTordue Hors ligne
Assouplisseurs
******

Messages : 2'007
Inscription : 28.03.2005
Message : #15
Re : Challenge Proust - discussion du texte
@Imortality: ça vaut la peine de s'accrocher. On finit par s'habituer au style de sorte que même les longues phrases à sub-sub-subordonnées finissent par passer assez facilement.
03.07.2007 11:43
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Imortality Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'867
Inscription : 28.07.2006
Message : #16
Re : Challenge Proust - discussion du texte
J'essaie j'essaie ! C'est vrai que ces longues phrases ont encore de la peine à passer mais je m'accroche !
04.07.2007 12:05
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'786
Inscription : 24.02.2005
Message : #17
Re : Challenge Proust - discussion du texte
De mon côté, je suis arrivé à la fin de la première partie de "A l'ombre des jeunes filles en fleurs" (260 pages sur 630).
Première remarque pratique, ce ne l'est justement pas, pratique. Quoi? Mais de lire en version Folio. Le texte arrive près du milieu et même en "cassant" le dos du livre, ce n'est pas très agréable.
Deuxième remarque: dans ce deuxième tome, il y a plus de dialogues.
Le narrateur est toujours le même, et il a toujours deux manières de nous faire vivre cette histoire. En nous racontant ce qu'il vit, pense et ressent. Mais aussi ce que les autres vivent, comme dans le premier tome toute l'aventure amoureuse entre M. Swann et Odette. Il est évident que, même après coup, après enquête ou interrogatoires, il lui est impossible de savoir avec autant de détails ce qui c'est passé. Malgré tout, cela passe très bien.
Par contre, le narrateur est toujours aussi compliqué. Voir ses valses hésitations à propos du spectacle avec la Berma, ou ensuite ses relations avec Gilberte. Il mérite des baffes. Ces bourgeois, pas fabuleux.
A la page 35 (Folio), on nous parle d'un écrivain qui a rédigé "un opuscule moins important, mais conduit d'une plume alerte, parfois même acérée, sur le fusil à répétition dans l'armée Bulgare". Quelqu'un connaît l'éditeur? ça doit ête passionnant...
A la page 49, je lis "En effet, elle est du style roman, qui est déjà par lui-même extrèmement froid et ne laisse en rien présager l'élégance, la fantaisie des architectes gothiques qui fouillent la pierre comme de la dentelle". Rien compris. Le roman et rond, chaud sobre, simple, vous prend aux trippes. Alors qu'avec le gothique, vous êtes submergés par toutes ces décorations.
Pour les trois compagnes du challenge:J'ai pris un peu d'avance. Mais ces prochaines deux semaines, si j'espère lire, ce ne sera pas du Proust. Alors profitez pour rattraper.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
12.07.2007 20:08
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
LaTordue Hors ligne
Assouplisseurs
******

Messages : 2'007
Inscription : 28.03.2005
Message : #18
Re : Challenge Proust - discussion du texte
J'ai une quinzaine d'heures de train sur deux jours, je devrais pouvoir avancer. A propos de la page 35, il n'y a pas une note avec l'info ?
13.07.2007 10:48
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'786
Inscription : 24.02.2005
Message : #19
Re : Challenge Proust - discussion du texte
Terminé le chapitre deux de "A l'ombre des jeunes filles en fleur", soit terminé le livre...
Le narrateur se retrouve à Balbec afin de se refaire une santé. Mais plus que physique, s'est d'une santé morale qu'il aurait besoin. Il ne peut rien effectuer simplement, quitte souvent à faire échouer ses projets. Et si par hasard il obtient quelque chose qu'il désirait, il l'a tellement imaginé et sublimé qu'il est déçu. "Pour moi, j'avais déjà appris, et même bien avant d'aller entendre la Berma, que, quelle que fût la chose que j'aimerais, elle ne serait jamais placée qu'au terme d'une poursuite douloureuse, au cours de laquelle il me faudrait d'abord sacrifier mon plaisir à ce bien suprême, au lieu de l'y chercher" (Folio page 268).
Tout ceci sans oublier que nous nous trouvons chez les gens bien: "Et il trouva plus simle d'y monter aussi lui-même, suivant en cela l'avis du directeur qui, consulté, répondit que, voiture ou petit chemin de fer, ce serait à peu près équivoque. Il entendait siginifier par là que ce serait équivalant (en somme, à peu près ce que Françoise - la bonne - eût exprimé en disant que cela reviendrait du pareil au même."
Quant aux jeunes filles en fleur, il faut attendre la page 436 pour les voir apparaître. Autant dire qu'avec le caractère du narrateur, elles vont encore compliquer l'histoire.
En résumé, je suis prêt à continuer l'expérience, car en littérature, le style est plaisant et l'histoire est prenante. Mais en littérature. Si dans la vie, vous me présentez un être tel que le narrateur, soit je fuirai au bout d'une minute, soir je lui flanquerai une bonne secouée afin de lui mettre les pieds sur tere.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
30.07.2007 20:16
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
LaTordue Hors ligne
Assouplisseurs
******

Messages : 2'007
Inscription : 28.03.2005
Message : #20
Re : Challenge Proust - discussion du texte
@Oireb: j'abonde.

Bien entamé Un Amour de Swann, toujours au même rythme et interrompu par une soudaine envie de lecture en danois (mais pas Proust, quoique ça pourrait être intéressant de voir si 1) il a été traduit en danois et 2) ce que ça donne).

Combray semble interminable, et quand on arrive enfin dans les trois dernières pages dans lesquelles il nous explique pourquoi il nous a raconté tout ça, on se demande si on n'aurait pas pu se contenter de la conclusion. Mais le procédé, et donc l'interminable récit, n'est pas gratuit et on comprend vraiment son propos: il se demande comment devenir écrivain, alors qu'il n'a pas d'idée.
02.08.2007 11:22
Trouver tous les messages de cet utilisateur Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)