Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Ray] La conspiration des ténèbres (Flicker), de Theodore Roszak
#11
On fera l'échange avec Alibis...
Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté. [Woody Allen]
Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine. Mais pour l'univers, je ne suis pas encore complètement sûr. [Albert Einstein]
#12
Vi
La liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait. Pierre Cros.<br />ma bibliothèque <br />ma liste de souhaits
#13
Déposé dans la BALait de Elysius
La liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait. Pierre Cros.<br />ma bibliothèque <br />ma liste de souhaits
#14
Et je l'ai bien trouvé, merci
Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté. [Woody Allen]
Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine. Mais pour l'univers, je ne suis pas encore complètement sûr. [Albert Einstein]
#15
Et voilà, terminé. Un roman bien prenant qui demande pas mal de réflexion. On se pose vraiment parfois la question de la réalité du sujet.
En résumé, j'ai bien aimé.

Encore un(e) volontaire ?
Trelk, je te le retourne ou je le lâche ?
Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté. [Woody Allen]
Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine. Mais pour l'univers, je ne suis pas encore complètement sûr. [Albert Einstein]
#16
Tu peux le relâcher, j'ai un autre exemplaire dans ma bibliothèque
#17
ça marche
Tant que l'homme sera mortel, il ne sera jamais décontracté. [Woody Allen]
Deux choses sont infinies: l'univers et la bêtise humaine. Mais pour l'univers, je ne suis pas encore complètement sûr. [Albert Einstein]


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)