Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
28 jours seulement, vite lisons...
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'799
90
Inscription : 24.02.2005
#11
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
Une semaine bien grise et froide.
Au moins j'ai eu le temps de lire:

"Prodigieuses créatures" de Tracy Chevalier.
Au début du XIXe siècle, sur la côte sud de l'Angleterre, la chasse aux fossiles et le statut des femmes...

"Auprès de moi toujours" de Kazuo Ishiguro.
Le prix Nobel 2017 raconte la vie dans un internat anglais dans les années 90. Mais un lieu bien spécial. Et que signifie ces termes de accompagnants ou donneurs? C'est la curiosité qui m'a fait aller au bout. Car la vie des élèves n'est vraiment pas passionnante.

"La musique en France entre les deux guerres 1919-1939" de René Dumesmil.
Paru en 1946, il fait le tour de l'actualité musicale, mettant en valeur des gens qui sont aujourd'hui oubliés et traitant à peine d'autres qui sont devenus célèbres.
Une anecdote à propos de Ravel qui montre bien la difficulté: il écrivit Boléro, qui fut créé à l'opéra le 20 novembre. "J'entends encore Ravel nous dire - rapporte Roland Manuel : "Voici un morceau que les grands concerts du dimanche n'auront jamais le front d'inscrire à leur programme!" Et chacun de nous pensait exactement comme lui.

"Buissons ardents", des poèmes de Pierre-Alain Tâche.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
19.02.2018, 22:26
exode314 Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 492
18
Inscription : 11.12.2005
#12
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
un certain bonheur de Hugues Montseugny

La mort de la vie, Le règne des mutants, Cité Noé N°2 de Jimmy Gieu

Bihil de B.R. Bruss

L'assassinat des états-Unis de Will Jenkins

Passagère clandestine pour Mars de Jhon Beynon
Attendre et voir.
20.02.2018, 19:35
overthemoon Hors ligne
Membre Junior
**

Messages : 35
1
Inscription : 07.11.2016
#13
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
Pour changer, de la science-fiction: Des milliards de tapis de cheveux, d'Andreas Eschbach.
21.02.2018, 01:25
ptitemarjo Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'263
66
Inscription : 27.05.2009
#14
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
"Le gang des rêves" de Luca Di Fulvio

940 pages d'immersion dans les quartiers italiens et noir de New York dans les années 1900 à 1930.
J'ai adoré ce roman!
21.02.2018, 15:03
Croquignolle Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 598
13
Inscription : 13.07.2011
#15
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
Après les nouvelles japonaise "Tokyo électrique", je me plonge dans

"L'autre voyage" de André Zamofing

Résumé :
À vingt ans, partir, pour faire le tour du monde ! Un défi ? Un appel ? Surtout un choix ! Le choix de cette liberté que je m’offre, sortant tout juste d’une adolescence indécise, après l’enfance heureuse d’un garçon comme tous les autres, qui rêvait déjà de voyages. Partir, braver toutes les interdictions ! Mais je ne sais pas encore qu’au-delà des îles lointaines, des montagnes et des déserts, c’est Lui que je découvrirai ; c’est son vrai visage que je discernerai à travers celui des pauvres, des mendiants, des lépreux. Je ne sais pas encore que je m’égarerai sur les sentiers de l’opium, que je serai déchiré par la mort de l’être qui m’est le plus cher au monde... Je ne sais pas encore qu’il me donnera la force de me relever et de poursuivre ma route jusqu’au jour où Il se dévoilera enfin.
« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
(Ce message a été modifié le : 22.02.2018, 12:00 {2} par Croquignolle.)
22.02.2018, 11:59
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'799
90
Inscription : 24.02.2005
#16
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
"Reliques", des poèmes de Pierre-Alain Tâche parus en 1997.

"Un roman russe et drôle" de Catherine Lovey.
Son troisième roman, le troisième que je lis et, pour moi, le moins bon.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
25.02.2018, 22:41
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'799
90
Inscription : 24.02.2005
#17
RE: 28 jours seulement, vite lisons...
Vite c'est déjà le 28!
profité d'un aller et retour à Lausanne pour lire la pièce de théâtre:
"Fin de partie" de Samuel Beckett.
Tordu comme du Beckett Confused
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
28.02.2018, 22:47


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)