Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#1
En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Terminé La Voisine, de Yewande Omotoso. Roman centré sur l'animosité de deux octogénaires dans un quartier huppé du Cap, en Afrique du Sud. Drôle et grave à la fois. Paru en fr. chez Zoé, si jamais.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
03.04.2019, 15:03
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#2
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Chercher le vent, de Guillaume Vigneault (Canada). Un roman où Jacques (Jack) meurtri tente de renouer avec son métier, photographe. Il retrouve Tristan, un jeune instable, et s'enchaînent divers événements, Jacques roulera jusqu'en Louisiane… Bien aimé.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
07.04.2019, 18:10
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#3
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
"Meurtre sur la route de Bethléem" de Batya Gour, un polar israélien.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
07.04.2019, 21:40
Ydam21 Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 917
49
Inscription : 07.04.2008
#4
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Des extraits de livres tirés de la bookbox de Ptitemarjo.  Pour arriver à faire mon choix Big Grin
Et puis Ce que je peux dire d'elles d'Anne Icart
Les secrets de l'allée Courbet de Georges-Jean Arnaud.
Je pense suivre avec Le rapport de Brodeck de Philippe Claudel
09.04.2019, 18:34
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#5
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Dans "Le Mystère de la crypte ensorcelée", l'écrivain Eduardo Mendoza, né à Barcelone en 1943, montre un commissaire de police et une nonne recrutant un malade mental versatile… afin de retrouver deux jeunes filles disparues. Tel est l'étrange pari des protagonistes. Expédier en mission un dingue qui n'est peut-être pas si privé de lucidité que ça. Le fou tient du voleur, il sait dérober, fuir par une fenêtre, tricher. C'est dans ce roman au ton mi-grave mi-satirique que je suis maintenant. Mendoza se moque de l'Espagne de la fin des années 1970 juste après la disparition du généralissime Franco.
(Un roman récupéré lors du Brunch du 9 mars au Délice.)
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
10.04.2019, 19:37
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#6
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Terminé "Meurtre sur la route de Bethléem" de Batya Gour.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
10.04.2019, 22:21
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#7
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Changement radical de thème, après "Meurtre sur la route de Bethléem" et le scandale secret des enfants juifs yéménites, me voici dans "L'Eau de rose" de Christophe Carlier.
Une auteure de romances, Sigrid, passe des vacances en Grèce. Elle se sent soudain attirée par Gertrude - s'agit-il d'un pseudo ? - une jeune femme également en vacances qui séjourne dans le même établissement. A croire que la romancière vit ce qu'elle attribue à ses personnages...
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
12.04.2019, 20:55
sirius Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'010
23
Inscription : 30.11.2008
#8
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Je me suis mise aux manga, ou plutôt à un manga trouvé lors de mon passage à la bibliothèque de la ville:

Le Maitre des livres de Umiharu Shinohara. C'est très sympa l'histoire se passe dans une bibliothèque pour enfants ou enfants et adultes se croisent, évoluent, grandisses... Dans chaque volumes, il y a plusieurs livres de notre enfances évoqués, cités, résumés... bref j'adore. J'en suis au tome 14 /15.
14.04.2019, 18:14
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'214
127
Inscription : 02.09.2007
#9
RE: En avril, mois de Pâques en 2019, je lis...
Je suis remonté vers le nord, de Grèce en Slovaquie. "L'Ecuyère" est un roman très équestre qui voit deux filles grandir en découvrant la voltige à cheval tandis que le régime communiste court vers sa fin. Bien aimé ce roman tout en étincelles mené au galop.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
14.04.2019, 22:03


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)