Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Septembre, la rentrée, c'est du sérieux... moi je lis...
#11
J'étais une habituée! Je m'en suis aussi fait une indigestion, mais il y a déjà une bonne dizaine d'année, je sautais dessus dès qu'il paraissaient. Là j'en ai un ou deux qui prennent la poussière en attendant de rentrer en grâce, les pauvres :lol:
#12
Je viens de finir ma lettre S : Michael Scott : *L'alchimiste les secrets de Nicolas Flamel*

Un livre super dommage car trop court !
#13
Ah tiens c'ui là j'aimerais bien le lire, s'il est à toi tu serais d'accord pour le mettre en Ring?
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/luria<br />http://luria.canalblog.com/
#14
Je viens de commencer Brooklyn follies de Paul Auster  8)

C'que c'est bon de le retrouver!
Ce ne sont pas les événements qui s'approchent ou s'éloignent, mais nous qui passons devant eux. <br /><br />Maurice Maeterlinck<br /><br /> :mrgreen:
#15
Je me suis replongé avec délectation dans l'Anthologie de la subversion carabinée de Noël Godin. On pourrait dire que c'est jouissif mais c'est plus que ça. Une somme. Un indispensable. 800 pages qui aident à respirer.

Longtemps épuisée, une nouvelle édition est sortie au printemps dernier.

[Image: 51prG-ypmtL._SL500_AA240_.jpg]
#16
Qui donc est ce M. Godin....

Un doute m'assaille... serait-il QUébécois???  Tongue
Ce ne sont pas les événements qui s'approchent ou s'éloignent, mais nous qui passons devant eux. <br /><br />Maurice Maeterlinck<br /><br /> :mrgreen:
#17
La femme du 5e, de Douglas Kennedy.
#18
(07.09.2008, 00:23)Béo link a écrit :Qui donc est ce M. Godin....

Un doute m'assaille... serait-il QUébécois???  Tongue

Pour une fois, non. Wink

Noël Godin est belge. Il est aussi connu sous le nom de Georges Le Gloupier, célèbre entarteur de personnalités pompeuses.
#19
Profité des jours de pluie pour terminer quelques livres.
"Pour l'amour de l'Inde" de Catherine Clément. Sous forme de roman, on revit toute la période de libération de ce pays.
"Toutes les vertus du désert" de Jacques Roman. De 1997 à 2001, l'auteur a noté des citations d'auteurs et des pensées à lui. Un livre à lire par petites doses. Je ne suis pas très convaincu par l'exercice.
"L'odeur de l'Inde" de Pier Paolo Pasolini. Un livre recommandé par Tintinnabule. Le livre ne sent pas, mais donne bien les ambiances et sensations de l'auteur qui a voyagé dans ce pays en 1961.
J'arrive au bout du dernier "Le Corbusier, l'atelier intérieur", un cahier de la recherche architecturale et urbaine, donc avec plusieurs auteurs.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#20
(07.09.2008, 00:24)Barbara link a écrit :La femme du 5e, de Douglas Kennedy.

Fini ce matin vers 3h40 :mrgreen: Une histoire de fous!!!!!!!

Je commence "Promets-moi" de Harlan Coben, prêté par une amie.


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)