Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
#21
ah oui tiens merci!
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/luria<br />http://luria.canalblog.com/
#22
Les trois volumes de la BD "Berceuse assassine" de Philippe Tome et Ralph Meyer.
Un bon graphisme, de bons dessins. Quand à l'histoire, ce n'est pas le genre après lequel je courre le plus. Beaucoup de violence. Mais c'est bien ficelé, avec cette répétition et ces renseignements supplémentaires qui viennent d'un volume à l'autre. Ce qui implique donc qu'il faut lire les trois volumes.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#23
Fini : "Le secret de la Pierre Occulte" de Artur Balder

Commencé et fini : "Ellana, la prophétie" de Bottero (je crois)

Commencé : "La brume des Spectres" de Janny Wurts
#24
"Urbanisme" de Le Corbusier. En 1925, il écrit ce livre pour expliquer et défendre son plan Voisin pour Paris (une ville nouvelle au centre pour trois millions d'habitants). Il commence par analyser la situation avant d'expliquer son plan. Huitante ans après, il est très intéressant de voir ce qu'il prévoyait par exemple pour la circulation ou les espaces verts. Un visionnaire, c'est certain. Comment éviter la destruction de Paris dans une guerre future? La solution est aussi originale.
Pour faire court, je ne vous citerai que la conclusion:
"On ne révolutionne pas en révolutionnant. On révolutionne en solutionnant."
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#25
J'ai fini hier ma Lettre O : Georges Orwel : "1984"

J'ai eu un peu de la peine à le finir ! En effet, comme je suis d'humeur surper joyeuse ce livre si grave n'est pas bien passé ! Mais dans l'ensemble je l'ai bien aimé !

Bon faut que je finisse ma lettre W et cet aprèm, j'essaie de finir : *Zazie dans le métro* de Raymond Queneau (ma lettre Q lol) que j'ai commencé hier (comme ca je pourrais le passer à Barbara une fois fini)
#26
Le mois de novembre sera consacré à la trilogie de His Dark Materials par Philip Pullman. J'ai terminé le premier, The Golden Compass vendredi et j'ai dévoré d'une traite le deuxième, The Subtle Knife (qui m'a fait pleurer comme une madelaine à la fin...).
Je commence le troisième aujourd'hui.
#27
Bon j'ai pas réussi à finir *Zazie dans le métro* de Raymond Queneau  mais je l'ai déjà passé à Barbara .. je recommencerai à le lire quand elle me le renverra ^^

#28
(08.11.2008, 04:05)Luria link a écrit : Oh-oh ça a l'air alléchant cette lecture! Le rongeur dégusterait-il ces écrits avec les yeux?

C'est donc l'histoire d'un rat, né dans un recoin d'un immeuble abritant une librairie dans un quartier un peu glauque de Boston, années 60. Il commence à se nourrir de bouquins, jusqu'au jour où il se rend compte que lire est bien plus agréable et intéressant que manger des livres. Le pauvre Firmin, c'est son nom, est bien sûr attristé par son simple et banal état de rat, lui qui a de si hautes aspirations intellectuelles!

S'il t'intéresse Luria je te le passe après! (en anglais)
#29
Le tombeau d'Hélios" de Pierre Magnan. Retrouvé avec plaisir l'inspecteur Laviolette qui voudrait bien prendre sa retraite, mais...
Qui tue les hommes comme des bêtes nuisible dans les environs de Manosque? Histoire bien menée.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#30
Fini "Les hommes qui n'aimaient pas les femmes" de Larsson. Vraiment chouette, me réjouit d'emprunter le 2ème !

J'ai attaqué un Pancol : "Les yeux jaunes des crocodiles". A suivre...
&quot;Peu de livres changent une vie. Quand ils la changent c'est pour toujours.&quot;<br />Christian Bobin


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)