Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
Imortality Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'867
52
Inscription : 28.07.2006
#41
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
Alors moi j'ai commencé et fini le dernier tomes des *Chroniques du bout du monde - le parchemin égaré* (je sais plus de qui) dont j'ai déjà lu les 3 trilogies précédentes !

Je viens de commencer *Le maître des dragons* de Fabrice Colin

26.11.2008, 13:44
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'802
90
Inscription : 24.02.2005
#42
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
Les trois dernières parutions des éditions Samizdat:
"Si seulement" des poèmes de Julien Burri.
"Une nuit, un jour" Aussi des poèmes de Jean-Pierre Veuthey.
"La poupée de laine" de Frédérique Baud Bachten, ou comment arriver à raconter la perte d'un enfant.

"Le chemin vers la nouvelle musique et autres écrits" d'Anton Webern. Ce membre de l'école de Vienne avec Schönberg et Berg a notamment donné en 1932 et 33 une série de conférences sur la musique à 12 sons (dodécaphonisme) qui sont très intéressantes.

"Mucha" de Dalibor Kusak et Marta Kadlecikova. Très peu de textes, mais surtout des sessins de cet artiste art nouveau. Un plaisir de se pencher sur les détails de ces illustrations souvent compliquées mais très belles.

"Le jardinier d'amour" et "La jeune lune" de Rabindranath Tagore, Indien prix Nobel de littérature en 1913. De court textes qui sont plutôt de la prose poétique. Moins aimé que "L'offrande Lyrique" du mêm auteur, mais quand même apprécié.

"Parce que toi femme, moi homme" Correspondance 1971-1998 entre Monique Laederach et Jean Pache. J'en avais entendu des extraits en lecture au Lapin Vert. Je m'étais promis de lire le tout c'est fait. Mais maintenant il me faudrait continuer à lire Jean Pache dont des livres attendent et relire certains livres de Monique Laederach pour mieux comprendre les commentaires.

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
30.11.2008, 12:24
webbcc Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 714
10
Inscription : 18.09.2007
#43
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
^^ rhôôô, je suis fan de Mucha, moi! Big Grin

Je commence Millennium 1 de Stieg Larsson.
30.11.2008, 12:33
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'802
90
Inscription : 24.02.2005
#44
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
(30.11.2008, 12:33)Barbara link a écrit : ^^ rhôôô, je suis fan de Mucha, moi! Big Grin

J'ai aussi le livre sur "Le Pater", tout aussi beau.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
30.11.2008, 15:24
labrune Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 3'988
59
Inscription : 27.01.2006
#45
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
"Hommes entre eux" de Jean-Paul Dubois. Pas son meilleur (quoi qu'en dise le 4e de couverture...), mais une lecture facile pour un après-midi tranquille.
La liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait. Pierre Cros.<br />ma bibliothèque <br />ma liste de souhaits
30.11.2008, 17:04
Imortality Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'867
52
Inscription : 28.07.2006
#46
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
2 jours... 2 livres

Atlantis - tome 1 - l'héritière
Abradagascar

Tout deux pour mon challenge super  Big Grin
03.12.2008, 17:00
Oireb Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 2'802
90
Inscription : 24.02.2005
#47
Re : Mes lectures du mois de novembre en attendant la neige...
"Maï, une femme effacée" de Geetanjali Shree. Un roman traduit de l'hindi. L'auteure était de passage à Lausanne il y a un mois, ce qui a permis une lecture bilingue d'extraits de ce livre. Maintenant, je l'ai lu en entier, la découverte d'une vie de femme dévouée à sa famille, ses enfants, qui essayent de la sortir de sa condition, mais aussi pour son son mari, ses beaux parents.
Une vie d'esclave pensaient les enfants, une femme à sa place dirait Ueli Maurer :lol:
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
06.12.2008, 21:26


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)