Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Vos auteurs préfèrés ??
sirius Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 999
23
Inscription : 30.11.2008
#21
RE: Vos auteurs préfèrés ??
(13.12.2013, 12:34)babilove a écrit : Sirius, je te conseille vraiment Philip Pullman !

J'en ai un dans ma bibliothèque je vais me laisser tenter...
07.01.2014, 14:00
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'200
126
Inscription : 02.09.2007
#22
RE: Vos auteurs préfèrés ??
J'ai aimé les livres de Jean-Philippe Blondel, aussi bien G 229 que 06h41 et Et rester vivant.

J'ajoute auj. - 31 janvier - Armel Job: Tu ne jugeras point et Le bon coupable m'ont fait découvrir et apprécier l'oeuvre de cet auteur belge. Et il vient de publier un nouveau livre...
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
(Ce message a été modifié le : 31.01.2014, 22:44 {2} par SouRam.)
19.01.2014, 22:23
ezila4 Hors ligne
Membre Junior
**

Messages : 6
1
Inscription : 05.02.2014
#23
RE: Vos auteurs préfèrés ??
j'ai des tonnes d'auteurs que je suis mais, il y a quelques années, j'ai eu un coup de foudre pour Guillaume Musso!! je n'ai jamais revécu ça depuis...
osez le livre d'occasion sur www.ezilasbook.ch
05.02.2014, 16:28
Croquignolle Hors ligne
Membre Senior
****

Messages : 599
13
Inscription : 13.07.2011
#24
RE: Vos auteurs préfèrés ??
Bienvenue parmi nous Ezila4 ! :-)
« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
05.02.2014, 21:41
SouRam Hors ligne
Super posteur
*****

Messages : 1'200
126
Inscription : 02.09.2007
#25
RE: Vos auteurs préfèrés ??
Pour en revenir aux auteurs préférés, j'ai lu pour la 2ème fois un livre de Francis Carco: La dernière chance. Une lecture qui suit de plusieurs années Mémoires d'une autre vie, du même écrivain. Les "Mémoires" ont une touche plus personnelle, voire intime, elles retracent - contrairement à ce que le titre pourrait laisser croire, "mémoires" étant associé au récit de toute une vie en général rédigé par une célébrité chenue - un moment précis de la jeunesse de Carco, à Châtillon-sur-Seine vers 1900 (Carco, 1886-1958). Autant ces mémoires peuvent être touchantes, autant La dernière chance, rangé par l'éditeur dans la catégorie "reportages" (je suis un peu perplexe) a l'air d'un puzzle de récits de voyage pimentés d'effets de réel où l'intérêt, c'est que Carco aborde l' "aventure" à rebrousse-poil, se moque de Pierre Loti (Prévert l'a fait également) glisse un certain désenchantement mais sans perdre sa verve en chemin.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
05.02.2014, 22:53


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)