Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Mori Golô, mots rigolos ou maux rigolaux !
#91
(07.03.2007, 22:20)nyctalopepette link a écrit :Puik... attends juste une minute ch'te fais une ptite chanson :

Sylviou scat dehors
Petite soeur d'Ella
Elle bouge son corps
Sur ses mots ouabdoubdada

rooooh, c'est zouli !!
"Réfléchir, c'est déranger mes pensées"
#92
Le train et le tunnel

Couchepin , Blocher, une nonne et une blonde à gros seins voyagent en
train dans le même compartiment.
Arrive un tunnel et le compartiment est plongé dans l'obscurité.
Soudainement on peut entendre le bruit d'une gifle bien appuyée.

Le train sort du tunnel et Blocher, l'air hagard, a la joue toute rouge.

Voici les pensées des 4 voyageurs à cet instant précis :

Blocher : - Couchepin à voulu peloter la blonde, elle a crû que
c'était moi, et je me suis ramassé la gifle.

La nonne : - Ce cochon de Blocher à voulu peloter la blonde et elle lui a
filé une claque. Bien joué !!!!

La blonde : - Cet idiot de Blocher à voulu me toucher les seins, mais il
s'est trompé et a peloté la nonne, qui en retour l'a giflé.

Couchepin : - Trop cool, au prochain tunnel je recolle une baffe à Blocher...
La liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait. Pierre Cros.<br />ma bibliothèque <br />ma liste de souhaits
#93
mdr !!
&quot;Réfléchir, c'est déranger mes pensées&quot;
#94
ouarf !
[Image: 23483293.gif]
#95
elle fait partie des intemporelles, c'est comme celle-là, datant de la guerre froide et mise au gout du jour:

G.W. Bush est en visite dans une école; au programme, visite des classes et questions des élèves au Président.

C'est au tour de John: "Monsieur le Président, voici ma question: pourquoi justifiez-vous l'envoi de nos troupes en Irak par la destruction d'armes de destruction massive alors qu'il semble aujourd'hui évident qu'il n'y en avait pas et que cette guerre, outre les coûts pour le contribuable, a considérablement enrichi des sociétés détenues par votre famille ou des proches ?"

A ce moment la cloche sonne et le Président dit qu'il répondra à la question après le récréation.

De retour en classe, Mike pose ses questions: "Monsieur le Président, j'ai trois questions:

1- Pourquoi justifiez-vous l'envoi de nos troupes en Irak par la destruction d'armes de destruction massive alors qu'il semble aujourd'hui évident qu'il n'y en avait pas et que cette guerre, outre les coûts pour le contribuable, a considérablement enrichi des sociétés détenues par votre famille ou des proches ?
2- Pourquoi la cloache de la récré a sonné aujourd'hui 18 minutes plus tôt que d'habitude ?
3- Pourquoi John n'est plus avec nous?"
"On ne ment jamais autant qu'avant des élections, après une chasse et pendant une guerre." Bismark

"L'optimisme, c'est partir chasser Moby Dick en canot à rame et prendre avec la mayonnaise."
#96
je suis tombée sur la définition de la PAL selon bilbi:

la PAL: tu as 10 livres, tu en lis 5, il t'en reste 8

mdr
La liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut, c'est vouloir ce que l'on fait. Pierre Cros.<br />ma bibliothèque <br />ma liste de souhaits
#97
Excellente définition...
[Image: 23483293.gif]
#98
Les mathématiques du bookcrossing sont pour les avancés.
#99
(03.04.2007, 21:19)labrune link a écrit :je suis tombée sur la définition de la PAL selon bilbi:

la PAL: tu as 10 livres, tu en lis 5, il t'en reste 8

mdr




j'adore !
"On ne ment jamais autant qu'avant des élections, après une chasse et pendant une guerre." Bismark

"L'optimisme, c'est partir chasser Moby Dick en canot à rame et prendre avec la mayonnaise."
ah là là, m'en parlez pas !

quand j'ai commencé le bc, je me suis inscrite à des dizaines de 'rings et à un moment, ils se sont mis à arriver pratiquement tous en même temps

Rien que pour le plaisir, je vous mets cette photo : http://bookcrossing.com/journalpics/2233...39%3A15+PM

heureusement que j'étais en vacances à ce moment là :  c'était un été très littéraire  ;-)
&quot;La force c'est de pouvoir casser une barre de chocolat en quatre et de n'en manger qu'un carré.&quot; Judith Viorst


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)