Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
En avril, avant le salon du livre, je lis...
#31
(25.04.2011, 11:23)sirius link a écrit : Je viens de finir Small World de Martin Suter. C'est l'histoire d'un homme qui a la maladie d'Alzheimer et qui grâce à cela retrouve des souvenirs oubliés de son enfance.

C'est d'actualité le film tiré du livre est au ciné actuellement sous le titre de \"je n'ai rien oublié\" avec Gerard Depardieu. Si j'ai le temps j'irais voir le film. Quelqu'un l'a vu? est ce que ça vaut la peine?

beaucoup aimé ce livre, comme d'autres de Martin Suter. Mais pas vu le film.

Par contre, lu "L'histoire d'Omaya" de Nancy Huston.
Un livre tordu, car l'auteure utilise la première et troisième personne pour parler d'Omaya, parce qu'on passe de l'enfance à l'âge adulte, des rencontres aux séances de tribunal, le tout bien mélangé, et parce que Omaya est quelqu'un de très tordu.
Un peu trop à mon goût, ce n'est pas le livre d'elle que je préfère.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#32
Continué l'étude des EMS avec "Une chambre à soi", titre piqué à Virginia Woolf pour un projet théâtral mené en 2008 par la fondation Mont-Calme (un EMS lausannois) et la Manufacture, Haute école de théâtre de Suisse romande.
Un témoignage intéressant.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#33
Tiens en parlant de Virginia Woolf, j'ai enfin acquis et commencé à lire un de ses romans. Ben j'aime bien. C'est vrai qu'elle a une écriture comme la pensée, elle s'évade très vite, mais c'est plutôt plaisant.
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/luria<br />http://luria.canalblog.com/
#34
La Massaï Blanche de Corinne Hofmann. C'est l'histoire vraie d'une jeune suissesse qui tombe follement amoureuse d’un Massaï lors de son séjour au Kenya. Elle va décider d’aller vivre avec lui dans la savane. Ce livre nous montre que l’amour ne peut pas tout et que parfois les chocs culturels sont violents.
#35
Je me souviens de cette femme, j'avais vu un reportage il y a déjà bien des années.
#36
Il me semble, sauf erreur de ma part, qu'un film est sorti tiré du bouquin...
J'ai le souvenir d'avoir failli le louer... n'étant pas le seul a le visionner j'ai opté pour autre chose...
--<br />danlm
#37
Dans le cadre de ma formation, je me suis embarquée dans "Freud et le Yoga". Il s'agit d'un échange philosphique entre un professeur de yoga indien (dont je suis l'enseignement par prof interposé) et un psychanalyste. Très intéressant (si,si). La philosophie du yoga et l'aspect psychologique des choses se rejoignant plus souvent qu'il n'y parait. Et les deux approches étant également des chemins de transformation. Très, très intéressant donc (re-si,si)   
#38
"Anchise" de Maryline Desbiolles. Bien aimé ce roman pourtant aussi touchant que dur, dont on peut ne pas sortir indemne, un livre récompensé en 1999 par le Prix Fémina. Eugène, appelé Anchise, 80 ans, survit dans l'arrière-pays niçois avec ses souvenirs, sa nostalgie d'une belle histoire d'amour qui paraît si loin désormais, et ses quelques ruches rescapées de l'abandon, de la déshérence qui gagne ces arpents. L'homme a été heureux (autant le dire au passé). Sous ses airs de vieux paumé il conserve toute une "mémoire d'une autre vie" que nul ne soupçonne: ni ses voisins, vieux et usés comme lui, ni les automobilistes qui filent en contrebas sur le ruban d'asphalte comme à des années-lumière du vieux. Terrible histoire sur la solitude, sur ce monde speedé où les ex-productifs deviennent transparents.
&quot;Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser&quot; (Richard Bach)
#39
Un petit mélange de styles très différents ...

Haruki Murakami : Au sud de la frontière, à l'ouest du soleil

Dominque Loreau : L'art de l'essentiel

Jean-Philippe Blondel :Le Baby-Sitter
#40
(28.04.2011, 17:23)danlm link a écrit : Il me semble, sauf erreur de ma part, qu'un film est sorti tiré du bouquin...
J'ai le souvenir d'avoir failli le louer... n'étant pas le seul a le visionner j'ai opté pour autre chose...

Oui, il existe le film du livre. Il existe également 2 livres qui suivent cette histoire: Retour d'Afrique et Retrouvailles au Kenya.

Si quelqu'un est interresé je peux prêter mon livre.


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)