Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Pour le début de cette nouvelle année, je lis...
#21
Le résumé me fait penser à un thème Philippe Djantesque. Suivant le style de l'auteur (que je n'ai jamais lu), ça pourrait être "jouissif"Wink.
http://www.bookcrossing.com/mybookshelf/luria<br />http://luria.canalblog.com/
#22
(12.01.2013, 15:03)Luria link a écrit :Le résumé me fait penser à un thème Philippe Djantesque. Suivant le style de l'auteur (que je n'ai jamais lu), ça pourrait être \"jouissif\"Wink.

Je t'en donnerai des nouvelles Big Grin
Je n'ai jamais lu Philippe Djian. Mais si ce livre me plaît, je mettrai un Djian sur ma liste "à lire".
J'ai des années de lecture à rattraper moi ! hihihi
« La lecture d’un roman jette sur la vie une lumière. » Louis Aragon
#23
toujours dans le cadre du Défi des paresseux:

L'Enfant bleu  de Henry Bauchau   pour le livre dont le titre a une couleur
et ensuite ce sera  Le probème avec Jane  de Catherine Cusset   pour celui avec un prénom.

Le Challenge ABC est en stand-by .... faudra que je m'y mette aussi!
#24
(12.01.2013, 15:50)Ydam21 link a écrit :toujours dans le cadre du Défi des paresseux:

L'Enfant bleu  de Henry Bauchau  pour le livre dont le titre a une couleur
et ensuite ce sera  Le probème avec Jane  de Catherine Cusset  pour celui avec un prénom.

Le Challenge ABC est en stand-by .... faudra que je m'y mette aussi!
Pas vraiment, tu peux aussi utiliser ceux-là pour ton Abc ;-)
#25
"Au bal de la vie" de Roger Cuneo.
Après "Maman je t'attendais", qui raconte son enfance en orphelinat avec les "bonnes" soeurs, dans ce deuxième opus, il nous narre son adolescence. Une belle leçon de vie.
Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#26
"Le prince de la brume" de Carlos Ruiz Zafon.
http://www.bookcrossing.com/journal/11578591/

Je l'amènerai au brunch

#27
(13.01.2013, 12:05)ptitemarjo link a écrit :\"Le prince de la brume\" de Carlos Ruiz Zafon.
http://www.bookcrossing.com/journal/11578591/

Je l'amènerai au brunch

Je ne sais pas si c'est réglementaire mais j'aurais bien envie de le réserver  celui-là !
#28
L'Enfant qui devint fou d'amour d'Eduardo Barrios, un écrivain chilien des 19e et 20e siècles. J'ai trouvé glaçante cette histoire d'un gamin qui tombe précocement amoureux d'une jeune femme, en est malade, bascule dans la maladie mentale à cause de cette passion. Ce livre paru en 1915 est paraît-il devenu un classique au Chili.
Le même petit livre de poche inclut une 2e fiction, Pauvre laid ! que j'ai préférée à celle qui précède même si c'est gris également. Un jeune homme grand mince et malhabile rêve de plaire et deux cousines s'écrivent, elles disent dans leurs lettres tout le mal qu'elles pensent de lui mais le prennent en pitié. Assez féroce. Il y a un certain humour tout de même. Mais un jour, une indiscrétion permet au jeune homme de découvrir ce que les deux filles écrivent à son sujet, et c'est un déchirement.
Pas marrant mais c'est court.

J'ai l'air de lire du gris mais mon moral est meilleur que mes lectures (je dois être un peu fou Smile La Fête sauvage d'Annie Mignard, éditions Le Chemin de Fer, me laisse avec des sentiments mélangés. A.M. brode autour d'un accident, d'un fait divers survenu début juin 1981 en Italie à Vermicino, près de Frascati, Latium (Lazio). Un petit garçon tombe dans un puits et on tente de l'en sortir, le sauvetage médiatisé est suivi par toute l'Italie. A.M. évoque la pietà, le paganisme, parle de fête mais je ne vois pas de fête là-dedans, je ne la suis pas sur ce point. Intéressant quand même, ce moment particulier où tout un pays suit le sauvetage d'un enfant, même le président de l'époque Sandro Pertini y est allé de son allocution pour encourager la jeune victime à tenir bon !  Je trouve que l'érudition avancée par A.M. se répète un peu et n'apporte pas tant que cela au livre.
&quot;Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser&quot; (Richard Bach)
#29
(12.01.2013, 16:00)ptitemarjo link a écrit :[quote author=Ydam21 link=topic=2548.msg51385#msg51385 date=1357998606]
toujours dans le cadre du Défi des paresseux:

L'Enfant bleu  de Henry Bauchau   pour le livre dont le titre a une couleur
et ensuite ce sera  Le probème avec Jane  de Catherine Cusset   pour celui avec un prénom.

Le Challenge ABC est en stand-by .... faudra que je m'y mette aussi!
Pas vraiment, tu peux aussi utiliser ceux-là pour ton Abc ;-)
[/quote]

Non mais tu crois quoi? ...c'est de la triche ! :lol: :lol: :lol: :lol:

Pour le challenge ABC je vise du mince  Big Grin  avec un petit folio de 100 pages: L'étrange histoire de Peter Schlemihl de Adelbert von Chamisso.  Le prénom de l'auteur me plait tout particulièrement:
#30
Une femme sous contrôle de David G Baldacci. Cela fait des mois que ce livre est sur ma table de nuit pour lecture, mais à chaque fois je commence un autre livre, faut croire que la couverture ne me parlais pas plus que ça...
Un jeune informaticien père de famille se fait tuer avec les passagers d’un avion qui a eu un accident. La femme reçoit quelques jours plus tard un téléphone de son mari… Celui-ci devait récupérer des données informatiques pour une grande société, tout cela est louche. La femme va essayer de retrouver son mari et découvrir la vérité, elle va être vite la cible des criminels. J’ai moyennement aimé ce livre qui par moment est un peu longuet…il faut dire que l’informatique ne m’intéresse que très peu… Finalement je ne l'aurais pas lu, cela n'aurait rien changé à ma vie...


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)