Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Après la farce de poissons, je lis...
#21
J'ai lu Les Larmes de ma mère de Michel Layaz, où l'écrivain revient sur différents événements de son enfance, drôles ou pas du tout drôles selon les cas, en résumé j'ai bien aimé.
Par ailleurs, j'arrive petit à petit au bout des Pêcheurs de perles d'Albert Londres, un livre où son reportage sur les plongeurs qui vont chercher des perles n'occupe qu'une portion de l'ensemble; l'ouvrage consiste en fait en une collection d'articles d'Albert Londres (ils auraient pu le préciser, mettre p.ex. "Les Pêcheurs de perles et autres reportages" mais à l'époque - un 10/18 de 1975 - ils ont préféré ce titre de Pêcheurs de perles, peut-être plus séduisant ? à cause de l'opéra de Georges Bizet ?) ça reste intéressant; ironie de l'histoire, A.L. parle du Liban, de la Syrie, de tensions dans cette région.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
#22
le mec de la tombe d'à côté, katarina mazetti:Un homme, une femme, chacun se rend régulièrement sur la tombe d’un proche. Tout les opposent pourtant à force de se voir au cimetière une histoire d’amour va débuter. Le choc culturel va être très lourd à porter. Trop lourd ? J’avais beaucoup entendu parler de ce livre et en attendait beaucoup. Au début de lecture j’ai été déçue par la banalité du sujet puis peu à peu je me suis laissée charmée au fils des pages par leur histoire. Il existe une suite que je me réjouis de connaître
#23
(10.04.2013, 16:08)sirius link a écrit : le mec de la tombe d'à côté, katarina mazetti:Un homme,
J'avais beaucoup aimé ce livre mais je n'ai encore jamais lu la suite...
#24
(11.04.2013, 08:38)ptitemarjo link a écrit : [quote author=sirius link=topic=2595.msg52010#msg52010 date=1365602902]
le mec de la tombe d'à côté, katarina mazetti:Un homme,
J'avais beaucoup aimé ce livre mais je n'ai encore jamais lu la suite...
[/quote]
Si jamais je viens de l'acheter. Je peux te l'envoyer après lecture si tu veux?
#25
ha oui ben volontiers
#26
(11.04.2013, 11:33)ptitemarjo link a écrit : ha oui ben volontiers
Ok alors je te l'envoie dès que je l'ai lu
#27
A mon avis tu ne vas pas l'attendre longtemps, Ptitemarjo, parce qu'une fois commencé on peut plus le poser.
J'avais beaucoup aimé cette lecture. Je viens de libérer le livre, il est chez Menelwe!

Alors: bonne découverte à toutes les trois :lol:

P.S.  C'est quoi la suite?
#28
A propos du mec de la tombe d'à côté, je ne l'ai pas lu, mais vu en pièce de théâtre. Nous avions apprécié.

"Ce qui reste du jour", un petit recueil de poèmes de Mousse Boulanger qui date de 1975
Beau, mais pas toujours très optimiste.

L'été pleure sur le jardin
le bourdonnement des abeilles sonne faux

Ce sanglot qui couve dans ma gorge

Voici l'automne
il faudrait partir
Etre l'arbre et perdre
feuille à feuille
les rides du coeur
cet oiseau qui chante en moi
attend la migration éternelle

L'amour a besoin de lumière
il fait triste triste

Un livre est très important. Personne n'a jamais payé le vrai prix d'un livre; on ne paye que l'impression. Un livre est un don et doit être considéré comme tel. Accorder attention et estime à l'auteur renforce la puissance de l'écriture. L. I. Kahn
#29
J'ai terminé Les Pêcheurs de perles d'Albert Londres. Le côté récit de voyage cohabite avec le fait que ce sont des articles de journaux parus entre 1919 et 1926 en gros, donc c'est à la fois documenté, vivant - A.L. parle du cliquetis des machines à écrire... qui n'existe plus - et étonnant. A propos de la révolte syrienne de Sultan Pacha Al Atrash en 1925-1926 contre le mandat français en Syrie (Damas a été bombardé à l'époque, la rébellion avait gagné Hama et Homs...), A. L. affirme que les Français doivent "rester" en Syrie ! (le mandat français en Syrie=env. 1918-1946) Comme les points chauds, Yémen, Syrie, sont souvent les mêmes qu'aujourd'hui, cela donne l'impression que l'histoire hoquète, bégaie, sans tout à fait se répéter.
Commencé Pandore et l'ouvre-boîte, il est expliqué que ce sont deux romans en un (mais un seul BCID Smile ) Une affaire de meurtre: un académicien est retrouvé mort, il a été tué par son épée d'apparat. Je n'en suis qu'au début du début donc j'attends avant de mettre des étoiles.
"Il ne t'est jamais donné de rêve sans le pouvoir de le réaliser" (Richard Bach)
#30
(11.04.2013, 16:40)Ydam21 link a écrit : A mon avis tu ne vas pas l'attendre longtemps, Ptitemarjo, parce qu'une fois commencé on peut plus le poser.
J'avais beaucoup aimé cette lecture. Je viens de libérer le livre, il est chez Menelwe!

Alors: bonne découverte à toutes les trois :lol:

P.S.  C'est quoi la suite?

Le livre s'appelle caveau de famille


Aller à :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)